FIMHome
Fédération Internationale de Motocyclisme
Accès membre
Loading...
   English
FIM / A propos de la FIM

A propos de la FIM

LA FIM DE 1904 A 2010 : RAPPEL HISTORIQUE

En 2004, la Fédération Internationale de Motocyclisme a commémoré son Centenaire. En effet, elle a été fondée le 21 décembre 1904, à Paris, dans les salons du restaurant Ledoyen, sous le nom de Fédération Internationale des Clubs Motocyclistes.

Le Motocycle-Club de France organisa une compétition, la Coupe Internationale à Dourdan, au sud-ouest de Paris, le 25 septembre 1904 à laquelle ont pris part les pays suivants: l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la France et la Grande-Bretagne. La course fut remportée par la France, mais des désaccords surgirent quant aux conditions de la course. En conséquence, les pouvoirs sportifs des cinq pays représentés se sont réunis et ont eu l'idée de créer la Fédération Internationale des Clubs Motocyclistes (FICM).

Cependant, la naissance de cette Fédération se révéla prématurée. En juillet 1906, lors d'une réunion à l'occasion de la Coupe Internationale, à Pacov, en Bohème, les délégués des pays participant à la manifestation - l'Allemagne, l'Autriche, la France et la Grande-Bretagne - décidèrent d’un commun accord de dissoudre la Fédération. Mais pour une question de procédure, la FICM ne fut pas dissoute mais resta simplement inactive, la fédération britannique (ACU) étant le seul souscripteur dès 1907.

Cinq années plus tard, l'ACU prit l’initiative de convoquer une séance à l'Olympia de Londres le 28 novembre 1912. Les délégués de la Belgique, du Danemark, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, de la Hollande et de l'Italie étaient présents à cette réunion. La FICM fut reconstituée pour contrôler et développer le motocyclisme dans ses aspects sportifs et touristiques, ainsi que pour assister l'usager dans les domaines précités. Deux semaines plus tard, un Congrès eut lieu à Paris auquel participèrent, en plus des pays déjà cités, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Ces dix pays sont considérés comme les membres fondateurs officiels de la FICM. Le Marquis de Mouzilly St-Mars fut élu "Patron" et l'Honorable Sir Arthur Stanley M.P. fut élu Président. L’année suivante eut lieu la première épreuve internationale sous l’égide de la FICM : les Six Jours Internationaux de Régularité.

Le nombre d’associations nationales affiliées à la FICM passa de 10 en 1912 à 30 à la veille de la deuxième guerre mondiale. En 1936, eut lieu au stade de Wembley la première Finale mondiale de Speedway, premier Championnat du Monde officiel et premier titre de Champion du Monde pour l’australien Lionel van Praag.

En 1937, une convention fut rédigée entre la FICM et l'AIACR (Association Internationale des Automobiles-Clubs Reconnus, ancêtre de la FIA) définissant leurs rapports mutuels et assurant une collaboration étroite entre ces deux organismes.

Après la guerre, la FICM reprit ses activités en 1946. En 1947 aux Pays-Bas, une manifestation appelée cross-country se déroula avec des pilotes britanniques, belges et hollandais ; c’était le premier Motocross des Nations. En 1949, la FICM prit le nom de Fédération Internationale Motocycliste (FIM). Cette même année marqua le début de la plus prestigieuse compétition motocycliste : le Championnat du Monde des Grands Prix de Courses sur Route.

En 1951, la FIM fut reconnue par l'Union des Associations Internationales comme organisation internationale non-gouvernementale. Elle fait partie depuis 1959 de la Fédération des Institutions Internationales semi-officielles et privées établies à Genève (FIIG).

Les Championnats de Motocross Individuels furent créés lors des années 50, d’abord la 500cc, ensuite la 250cc, tous deux devenant des Championnats du Monde respectivement en 1957 et 1962.

En 1958, M. Thomas Wynn Loughborough, Secrétaire Général de la FIM depuis sa reconstitution en 1912, prend sa retraite. En janvier 1959, le siège de la FIM est alors transféré d'Angleterre, où il se trouvait depuis sa reconstitution en 1912, en Suisse, plus précisément à Genève, pour des raisons de stabilité économique et politique.

Pendant les années 60, c’est au tour du Trial d’apparaître, d’abord comme Trophée, puis comme Championnat d’Europe et enfin Championnat du Monde en 1975. L’Enduro commence en tant que Championnat d’Europe Individuel des Deux Jours en 1968, et devient Championnat du Monde en 1990. Le Championnat du Monde de Courses sur Glace fut créé en 1966, et le Championnat du Monde de Long Track en 1971.

En 1967, la FIM est devenue membre fondateur de l'Association Générale des Fédérations Internationales de Sports (AGFIS). En 1984, la FIM est devenue membre du Conseil International pour l'Education Physique et la Science du Sport (CIEPSS). En 1994, la FIM est devenue membre du Conseil Européen pour la Sécurité des Transports (ETSC, de l'anglais "European Transport Safety Council").

En janvier 1998, la FIM s'est vu accorder, à titre provisoire, le statut de Fédération reconnue par le CIO. En mai 1998, elle est devenue membre de l'Association des Fédérations Internationales de Sports Reconnues par le CIO (ARISF, de l'anglais "Association of the IOC Recognised International Sports Federations").

En 1998, elle a été rebaptisée Fédération Internationale de Motocyclisme. De nouveaux Statuts furent adoptés lors du Congrès tenu au Cap.

En septembre 2000 lors des Jeux Olympiques de Sydney, la FIM a obtenu, à titre définitif, le statut de Fédération reconnue par le CIO.

En 2001, la FIM est devenue membre affilié de l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT).

Les commémorations du Centenaire ont eu lieu lors du Congrès de Paris en 2004.

La FIM a également signé un mémorandum de coopération avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement en 2006, 2008 et 2012.

Un Plan Stratégique de la FIM a été développé dès 2007, sous la Présidence de Vito Ippolito, qui a mené à des changements importants de la structure de la FIM. Des nouveaux Statuts incorporant ces changements ont été adoptés par l’Assemblée Générale à Macao (octobre 2010).

Siège
11, route Suisse
1295 Mies- Suisse (depuis décembre 1994)
36 collaborateurs permanents

Membres Affiliés
111 Fédérations Motocyclistes Nationales (FMN), réparties dans 6 Unions Continentales (Europe, Amérique du Nord, Amérique Latine, Afrique, Asie, Océanie)

Structure
Le Conseil de Direction est formé comme suit :
Président : Vito Ippolito (Venezuela)
Premier Vice-Président : Jorge viegas (Portugal)
Vice-Président : Robert Rasor (Etats-Unis)
Quatre Membres du Conseil
Six Présidents des Unions Continentales

Le Bureau Exécutif est formé par le Président, le Premier Vice-Président, le Vice-Président et un Président de CONU représentant les Unions Continentales.
Le Directeur Général est membre du Conseil de Direction et du Bureau Exécutif sans droit de vote.

Le Conseil de Direction se réunit quatre fois par an (en principe en mars, juin, septembre et novembre/décembre). Cette dernière réunion devrait avoir lieu au même endroit que l’Assemblée Générale.

Le Président, le Premier Vice-Président, le Vice-Président ainsi que les Membres du Conseil sont élus par l’Assemblée Générale (mandats de quatre ans).

Commissions

Courses sur Route – Motocross – Trial – Enduro - Rallyes Tout Terrain – Courses sur Pistes – Technique – Femmes et Motocyclisme - Tourisme et Loisirs – Affaires Publiques – Environnement – Médical – Juges Internationaux.

Les Commissions, y compris les Commissions Technique, Médicale et Judiciaire (plus de Collèges), se réunissent deux fois par an, à un endroit de leur choix. Les Commissions ont une nouvelle structure : elles sont dirigées par un Directeur. Le Bureau de chaque Commission est composé du Directeur, du Coordinateur (sans droit de vote) et des Membres du Bureau. Les autres Membres de la Commission sont les Officiels ou les Membres Experts.

Sport et autres activités
Le sport moto est pratiqué, au niveau des Championnats du Monde et Prix FIM, dans cinq différentes disciplines : les Courses sur Route (ou vitesse) qui comprend les Grands Prix, le Superbike, le Supersport, le Sidecar et l’Endurance ; le Motocross (avec trois classes solo, le motocross féminin, les vétérans et le sidecar), le Motocross des Nations (compétition par équipes nationales), le Supercross, le SuperMoto, le Motoneige ; le Trial, avec le Trial Individuel, le Trial Indoor, le Trial des Nations, avec compétitions masculine et féminine, l’Enduro, avec le Championnat du Monde Individuel y compris l’Enduro féminin et l’Enduro Junior, et les Six Jours Internationaux - disputés depuis 1913, la plus ancienne compétition disputée sous l’égide de la FIM. Les Rallyes Tout-Terrain sont encadrés par une noiuvelle Commission créée par les nouveaux Statuts. Enfin les Courses sur Pistes comprennent les Grands Prix de Speedway Individuel, La Coupe du Monde de Speedway (par Equipe), le Speedway Junior, le Long Track et les Courses sur Glace (Individuel et par Equipe). Tout cela donne un total de 59 Championnats du Monde et Prix FIM.

La FIM s’occupe également d’activités non sportives – tourisme, concentrations et loisirs, affaires publiques – ou liées au sport – femmes et motocyclisme, technique, médical, juridique – ou encore liées aux deux domaines comme l’environnement.

* * *

Tel. : + 41 22 950 9500
Fax : + 41 22 950 9501
Site Internet : www.fim-live.com
E-mail : info(at)fim.ch