FIMHome
Fédération Internationale de Motocyclisme
Accès membre
Loading...
   English
Actualités

Dakar 9e étape : Tucuman - Cordoba

15/01/13 - 09:12

Liaison : 176 km - Spéciale 1 : 225 km - Neutralisation : 127 km - Spéciale 2 : 240 km - Liaison : 82 km - Total : 852 km

L'arrivée de la dernière spéciale (Salta - Tucuman), avant la journée de repos, fut mouvementée avant d'être neutralisée au CP2 pour les 16 derniers concurrents moto et quads qui n'avaient pas franchi le Rio. Un temps calculé sur celui du dernier à avoir terminé la spéciale leur fut attribué et donc, c'est bien David Casteu qui était en tête du classement général à la journée de repos.

San Miguel de Tucuman a accueilli les nombreux VIPs venu admirer les concurrents et leur monture pour la journée dite « de repos ». Elle fut surtout ponctuée, pour les mécaniciens par des heures de remise en état et pour les concurrents par les nombreux conférences de presse... le tout sous une chaleur humide infernale !

Aujourd'hui, la caravane continue son chemin cap au Sud après une longue, très longue spéciale - séparée en deux tronçons. Au menu, pistes très rapides et glissantes qui ont détruits freins et pneus arrières, causant de nombreuses chutes.

Parti en tête, Joan Barreda (Husqvarna Speedbrain) a superbement navigué les 470 k de spéciale, ne concédant, malgré deux petites chutes, que 4' à Després (KTM), vainqueur de l'étape, alors qu'il ouvrait la piste tout la journée. La Catalan, ayant attaqué tout au long du secteur sélectif, s'est malheureusement retrouvé le pneu arrière complètement lisse, ce qui a rendu difficile le contrôle de sa moto dans la deuxième partie.

Les mésaventures sont toujours embusquées sur le Dakar. David Casteu (Yamaha), leader du général au départ de cette journée, a vu débouler une vache et n'a pu l'éviter. Le bout de son guidon a touché l'animal et Casteu a chuté. Le Varois est arrivé au ravitaillement en pleurs de déception et de douleur à l'épaule. Strappé par les médecins, il a pu repartir mais s'est ensuite arrêté plusieurs fois pour contrôler sa Yamaha mais a terminé en 91e position (provisoire).

Olivier Pain (Yamaha), lui aussi, a chuté dans un trou, a pu réparer son guidon au ravitaillement essence et a pu sortir de la spéciale, 28e.

Chute également pour Chaleco Lopez dont la KTM arrive au bivouac le pneu arrière complètement lisse et la moto chiffonnée. Le Chilien termine 11e à 16' de Cyril Després mais au classement général, c'est maintenant Ruben Faria (KTM) qui mène la danse 5' devant son coéquipier, Després, dont il est le porteur d'eau et qui a déjà pris 15' de pénalité pour avoir changé de moteur. Chaleco est troisième à 9'.

Helder Rodrigues s'accroche avec la Honda et se classe 5e de la spéciale et 7e au général.

En quad, le Polonais Lukaz Laskawiec s'attribue la victoire d'étape devant Marcos Patronelli, loin en tête au général, Sebastian Hussein et Rafal Sonik.

Communication AMADLOZI Edition - amadlozi.blogspot.ch -


> Retour à la liste

PHOTOS